• pdf

Voyages, exils et migrations dans la littérature latino-américaine

Le congrès international de littérature latino-américaine  prévu à Bordeaux Montaigne début juillet sera l'occasion d'écouter Jorge E. Benavides et Leonardo Valencia, écrivains originaires du Pérou et d'Equateur, ainsi que les professeures de  littérature en langue espagnole, aymara  et quechua, Margarita Alfaro (Madrid), Helena Usandizaga (Barcelone), Eva Valero (Alicante). Les trois  journées de discussion sont organisées par les américanistes de l’équipe d’accueil AMERIBER. Plusieurs interrogations orienteront les débats : quelles sont les  stratégies discursives à l’œuvre dans la représentation des migrations internes et externes? Comment les déplacements lointains sont-ils transfigurés dans la littérature contemporaine latino-américaine? Comment sont construites les identités mobiles? Par quelles voix/es  s’expriment les personnages voyageurs ou migrants ?  De quelle manière se définissent les écrivains en tant que sujets en mouvement? Quels sont les transferts qui s’opèrent entre  ces thématiques dans la littérature produite des deux côtés de l’Atlantique ? Comment interfèrent les circuits éditoriaux et culturels en Amérique latine et en Europe sur la production littéraire la plus récente? Le programme est accessible sur le site d'Ameriber: http://ameriber.u-bordeaux-montaigne.fr
Pour s'inscrire contacter : Isabelle.Tauzin[at]u-bordeaux-montaigne.fr